Tribune Tendance
En cours de lecture
7 Habitudes Quotidiennes à Éviter pour Protéger votre Santé Mentale
Tribune Tendance
Tribune Tendance

7 Habitudes Quotidiennes à Éviter pour Protéger votre Santé Mentale

Sarah Saint-Pierre
pexels enginakyurt 3209136

Les habitudes quotidiennes jouent un rôle significatif dans notre bien-être mental, et certaines pratiques peuvent augmenter le risque de dépression. Des recherches montrent que plusieurs facteurs de notre routine quotidienne influencent notre humeur et notre santé mentale. Voici les principales habitudes identifiées par les spécialistes qui pourraient influencer négativement notre bien-être.

Alimentation et Humeur

Une consommation régulière de fast-food et d’aliments hautement transformés est corrélée avec un risque accru de dépression, selon une analyse de 2013 publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition. En revanche, un régime riche en fruits, légumes, poissons et céréales peut réduire ce risque. La malbouffe, riche en sucres raffinés et en graisses mais pauvre en nutriments essentiels, peut également perturber notre équilibre émotionnel.

pexels andres ayrton 6551415 scaled

Importance des Connexions Sociales

L’isolement social augmente le risque de dépression. Les êtres humains sont intrinsèquement sociaux, et un manque d’interactions significatives peut nous rendre vulnérables à la tristesse. Susan Heitler, psychologue, mentionne que “un peu de solitude peut être bénéfique, mais un excès est problématique”. Elle souligne l’importance de cultiver des relations positives pour renforcer notre santé mentale.

pexels mikoto 3367850 scaled

Dangers du Multitâche Numérique

La surexposition aux écrans et le multitâche numérique, comme jongler constamment entre téléphone, ordinateur et télévision, sont des habitudes qui peuvent augmenter les symptômes de dépression et d’anxiété sociale. Une étude de l’Université du Michigan en 2013 a souligné les effets négatifs de l’utilisation simultanée de plusieurs appareils.

pexels ono kosuki 5648388 scaled

Effets de l’Environnement Urbain

Vivre en ville peut augmenter le niveau de stress et favoriser l’émergence de maladies mentales, y compris la dépression, d’après une étude de 2011 de l’Institut central de santé mentale de l’Université de Heidelberg. Intégrer des éléments naturels dans notre environnement ou passer du temps dans la nature peut contribuer à réduire ce stress.

Le Rôle Crucial du Sommeil

Les troubles du sommeil sont étroitement liés à la dépression. Se coucher tard et manquer de sommeil peut augmenter la fréquence des pensées négatives, selon une étude de 2014 dans Cognitive Therapy and Research. Établir un rituel de coucher sain peut améliorer significativement notre humeur.

Activité Physique et Engagement Personnel

L’absence d’activité physique et le manque de projets personnels peuvent aussi nous rendre plus susceptibles à la dépression. L’exercice libère des endorphines, qui procurent une sensation de bien-être. S’engager dans des activités significatives peut booster notre moral, affirme la Dre Heitler.

pexels rethaferguson 3621182 scaled

Consommation de Substances

L’abus régulier d’alcool ou de drogues peut dérégler le fonctionnement neurochimique du cerveau et exacerber ou masquer les symptômes de la dépression. Ces substances peuvent avoir un impact direct et significatif sur notre santé mentale.

Identifier et modifier ces habitudes peut aider à réduire le risque de dépression ou à améliorer l’état de santé mentale en général. L’adoption d’une routine équilibrée, maintenir des relations saines, et prendre du temps pour soi sont essentiels pour préserver un bon moral.

Pour un soutien adapté et efficace, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé, car des changements de style de vie combinés à un soutien thérapeutique peuvent être particulièrement bénéfiques pour gérer et prévenir la dépression.

 

Source : Plaisirs Santé

Défiler vers le haut