Tribune Tendance
En cours de lecture
Avale-t-on vraiment des insectes pendant notre sommeil ? Ces experts donnent la réponse peu ragoûtante
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Avale-t-on vraiment des insectes pendant notre sommeil ? Ces experts donnent la réponse peu ragoûtante

Hanane Kabbab
15c37877 804b 4dbb a63b b4fe82afdd3d

Un mythe urbain persistant et quelque peu dégoûtant circule depuis des années : nous avalerions, à notre insu, une multitude d’insectes pendant notre sommeil. Mais quelle est la part de vérité dans cette affirmation qui donne la chair de poule ?

 

Des experts en entomologie et en sommeil se sont penchés sur cette question pour démêler le vrai du faux. Leurs conclusions pourraient bien vous surprendre… et vous rassurer !

 

L’idée que nous consommons des insectes dans notre sommeil est enracinée dans l’imaginaire collectif. Mais selon les spécialistes, cette croyance est largement exagérée. D’abord, il faut comprendre que la plupart des insectes, naturellement craintifs, évitent le contact avec les humains. De plus, la respiration et les vibrations que nous produisons en dormant sont des répulsifs naturels pour ces petites créatures.

 

Les experts soulignent que les insectes, tels que les araignées ou les mouches, ne sont pas enclins à s’aventurer dans un environnement aussi hostile et imprévisible que la bouche humaine. Le risque de se faire avaler est trop grand pour ces animaux qui privilégient leur survie.

 

Bien qu’il ne soit pas impossible d’avaler un insecte pendant le sommeil, les cas sont extrêmement rares et souvent circonstanciels. Les environnements très infestés d’insectes augmentent légèrement ce risque, mais pour la majorité des gens vivant dans des conditions normales, la probabilité est quasi nulle.

 

Pour ceux qui restent inquiets, il existe des mesures simples pour minimiser encore davantage ce risque déjà bas. Garder les pièces propres, utiliser des moustiquaires, et éviter de dormir avec la bouche ouverte sont des conseils pratiques pour éloigner les insectes pendant la nuit.

 

En définitive, les experts sont formels : l’idée que nous avalons régulièrement des insectes pendant notre sommeil relève plus du mythe que de la réalité. Cette révélation devrait apporter un soulagement considérable à ceux qui s’inquiètent de tels invités nocturnes indésirables.

 

Alors, la prochaine fois que vous vous préparerez à plonger dans les bras de Morphée, rappelez-vous que votre sommeil sera, dans la grande majorité des cas, exempt de toute intrusion insectoïde indésirable. Bonne nuit et dormez l’esprit tranquille !

Défiler vers le haut