Tribune Tendance
En cours de lecture
“Ça fait peur. Les moyens financiers ne sont pas là.” Un Québécois explique qu’il n’a d’autre choix que de vivre dans son auto
Tribune Tendance
Tribune Tendance

“Ça fait peur. Les moyens financiers ne sont pas là.” Un Québécois explique qu’il n’a d’autre choix que de vivre dans son auto

Sarah Saint-Pierre
Capture decran 2024 05 13 101329

Un homme au Québec se retrouve dans une situation difficile qui le pousse à prendre une décision radicale : il va vivre dans son véhicule. Connu sous le pseudonyme de “Chef sur la route” sur TikTok, il partage ouvertement son expérience et ses préparatifs à travers les réseaux sociaux. Il lui reste seulement 35 jours avant de perdre son logement actuel, après quoi son automobile deviendra sa maison à temps plein.

Dans une récente vidéo, il exprime son désarroi face à cette situation imminente :

@chefsurlaroute #SDF #vanlife #peur #chalenge #therapie #gratitude #merci #sdf ♬ son original – Chef sur la Route

“35 jours, c’est le nombre de jours qu’il me reste avant d’être officiellement sans domicile fixe. Je vais vivre dans mon véhicule qui est adapté à temps plein.” Ce choix est motivé par des contraintes financières, comme il l’explique lui-même : “Ça fait peur. Les moyens financiers ne sont pas là.”

La transformation de son véhicule en logement nécessite des installations et des réparations, notamment pour adapter un campeur sur son pickup. Il documente ce processus pour montrer comment il est possible de vivre de façon autonome dans une voiture avec un budget très serré.

Cette décision est d’autant plus poignante que Chef sur la route doit également faire face à de graves problèmes de santé. Il doit subir des opérations majeures du cœur, sans avoir d’assurance pour supporter les coûts de ces interventions médicales. “Je dois prévoir une convalescence de quelques semaines suite à une opération. Je n’ai pas d’assurance,” partage-t-il, soulignant l’urgence et la gravité de sa situation.

La vidéo de “Chef sur la route” a suscité une vague de soutien et de solidarité sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes ont partagé leurs propres expériences et offert leur aide. On comprend que ce phénomène n’est pas isolé et que la solidarité communautaire reste une lueur d’espoir face à ces défis.

Capture decran 2024 05 13 101941Capture decran 2024 05 13 102027

 

Son histoire est un témoignage poignant des défis que certains doivent affronter pour trouver un toit et survivre avec des ressources limitées. Elle illustre aussi la résilience et l’ingéniosité nécessaires pour s’adapter à des conditions de vie extrêmes.

Source: petitpetitgamin et page de “Chef sur la route”
Défiler vers le haut