Tribune Tendance
En cours de lecture
Débat sur les chiens aux terrasses : «Moi, quand je vais au restaurant, le seul animal que je veux voir, je veux qu’il soit mort et qu’il soit dans mon assiette. ».
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Débat sur les chiens aux terrasses : «Moi, quand je vais au restaurant, le seul animal que je veux voir, je veux qu’il soit mort et qu’il soit dans mon assiette. ».

Sarah Saint-Pierre
Capture decran 2024 05 14 164912

Avec le retour du beau temps, beaucoup de gens aimeraient emmener leurs chiens sur les terrasses des restaurants. Cependant, les règles actuelles au Québec ne le permettent pas facilement. Anne Monna, qui co-gère Cassis Monna et Filles à l’île d’Orléans, explique qu’il y a beaucoup de demandes de clients qui veulent pouvoir amener leurs chiens avec eux, surtout pendant l’été. Elle a remarqué que dans des pays européens, les chiens sont souvent acceptés dans les restaurants et apprennent à se comporter discrètement.

Actuellement, au Québec, seuls les chiens d’aide spéciale peuvent entrer librement dans tous les lieux de restauration. Par contre, en Ontario, les règles sont plus souples depuis 2020, permettant même aux chiens de se joindre à leurs maîtres à l’intérieur dans certains cas. Martin Vézina de l’Association Restauration Québec (ARQ) mentionne que son groupe a commencé à demander des changements de règles pour au moins laisser les chiens sur les terrasses, même si permettre leur entrée à l’intérieur pose d’autres problèmes comme les allergies.

Cette idée ne plaît pas à tout le monde. Sophie Durocher, une chroniqueuse, est fortement opposée à la présence de chiens dans les restaurants. Elle déclare avec fermeté :

“Moi, quand je vais au restaurant, le seul animal que je veux voir, je veux qu’il soit mort et qu’il soit dans mon assiette.” Elle argumente que la présence de chiens pourrait être un problème pour les gens qui ont des allergies ou une peur des chiens, et que cela pourrait gâcher l’expérience des autres clients qui veulent simplement manger en paix.

Sophie Durocher explique aussi que, selon elle, les propriétaires de chiens pourraient très bien laisser leurs animaux à la maison pendant qu’ils vont manger, soulignant que ce n’est généralement qu’une question de quelques heures. Elle ajoute que si son restaurant favori commençait à permettre les chiens, elle chercherait un autre endroit pour manger.

La décision du MAPAQ est très attendue, car elle pourrait changer les règles pour les terrasses au Québec, permettant peut-être aux chiens de rejoindre leurs propriétaires. Pendant ce temps, le débat continue entre ceux qui souhaitent plus de liberté pour les animaux de compagnie et ceux qui préfèrent une séparation claire entre les espaces de restauration et les animaux.

Source: TVA Nouvelles et le journal de québec
Défiler vers le haut