Tribune Tendance
En cours de lecture
Des œufs plus petits au Québec : Vrai ou faux ?
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Des œufs plus petits au Québec : Vrai ou faux ?

Vous vous demandez si les œufs que vous achetez semblent plus petits qu’avant? Vous n’êtes pas seul dans cette interrogation. Plusieurs personnes ont exprimé leur inquiétude, pensant que les œufs qu’ils achètent aujourd’hui sont plus petits qu’ils ne l’étaient il y a quelques années. La question a suscité assez d’attention pour qu’une enquête soit menée afin de démêler le vrai du faux.

Et la réponse pourrait bien vous surprendre…

Jean-Luc Turgeon, un expert du domaine qui travaille avec les œufs depuis plus de deux décennies, offre une explication simple qui dissipe les doutes. Selon lui, les œufs n’ont pas rétréci; c’est une question de perception liée au cycle de vie des poules pondeuses.

Turgeon, qui est vice-président des ventes pour Burnbrae Farms, explique que les poules commencent par pondre des petits œufs et, à mesure qu’elles vieillissent, la taille des œufs qu’elles pondent augmente, passant de petits à moyens, puis à gros et enfin à extra gros.

Cette variation est particulièrement notable lors des périodes de rotation des troupeaux, qui ont lieu régulièrement à l’automne et au printemps. C’est pendant ces moments que l’on introduit de jeunes poules pondeuses, dont les premiers œufs sont naturellement plus petits. Cela conduit à une impression générale que les œufs disponibles sur le marché sont plus petits, surtout au début de ces périodes de rotation.

 

 

“La poule pond en premier des petits œufs et évolue vers des moyens, des gros et des extra gros vers la fin de son cycle de ponte,” précise Jean-Luc Turgeon, ajoutant que “cette perception que les œufs sont plus petits, et les commentaires des consommateurs, on les voit plus souvent en période de rotation de troupeau, mais ça demeure selon les règles.”

Il est également important de noter que le calibrage des œufs n’est pas basé sur leur taille visuelle mais sur leur poids. Les œufs sont classés en plusieurs catégories allant de très petit à jumbo, basées strictement sur le poids.

Voir aussi

Cette classification est conforme aux normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, qui assurent que tous les œufs, qu’ils soient produits localement ou importés, répondent aux mêmes critères de taille et de catégorie. Ces critères de poids pour le calibrage n’ont pas changé, ce qui signifie que la taille perçue des œufs ne reflète pas une diminution de leur qualité ou de leur valeur.

Ainsi, si vous avez l’impression que vos œufs sont plus petits qu’auparavant, rappelez-vous que cela fait partie d’un cycle naturel et régulier dans la production des œufs. Les jeunes poules commencent par pondre des œufs plus petits, et la taille de ces derniers augmente avec l’âge des poules.

La prochaine fois que vous remarquerez un changement dans la taille de vos œufs, pensez aux jeunes poules qui débutent leur cycle de ponte, et soyez assuré que ce n’est pas un signe de réduction de qualité ou de valeur.

 

Source: Radio-Canada

Défiler vers le haut