Tribune Tendance
En cours de lecture
Flambée des tarifs à la pompe : voici pourquoi !
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Flambée des tarifs à la pompe : voici pourquoi !

Sophie Demers
prixessse

Le changement saisonnier de l’essence, passant de la formule hivernale à la version estivale, a provoqué une hausse marquée des prix du carburant. Mercredi, les prix ont atteint un pic qui n’avait pas été observé depuis près de deux ans. Dans la région de Québec et de Lévis, les tarifs à la pompe ont grimpé jusqu’à 189,9 cents le litre, ce qui représente une augmentation significative d’environ quinze cents. À Montréal, notamment dans l’ouest de l’île, plusieurs stations-service ont également ajusté leurs prix en conséquence vers la fin de la journée.

Dan McTeague, spécialiste des prix du carburant, a signalé sur son compte X que les prix de l’essence en Ontario et au Québec ont atteint leur plus haut niveau depuis août 2022. Selon ses observations, cette tendance à la hausse se maintiendra dans les stations-service pour la journée de jeudi. L’analyste a indiqué, lors d’une entrevue avec Global News, que cette augmentation fait écho à une situation similaire aux États-Unis, où le prix du gallon a grimpé de 2,50$ US à 2,83$ US sur le marché new-yorkais.

Il anticipe que cet été, les prix de l’essence pourraient varier de 1,75$ à 1,95$ le litre au Québec et en Ontario.

Capture decran le 2024 04 18 a 13.58.03

Patrick De Haan de GasBuddy a confirmé ces prévisions dans une entrevue accordée à CTV News. «Mais je crois que les hausses saisonnières sont près de se terminer et que les prix devraient redescendre, potentiellement au début du mois de mai», a-t-il avancé.

Source: La Presse

Défiler vers le haut