Tribune Tendance
En cours de lecture
Guillaume Lemay-Thivierge hors antenne : Ce que dit la production
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Guillaume Lemay-Thivierge hors antenne : Ce que dit la production

Un épisode d’une émission de télévision avec Guillaume Lemay-Thivierge a été retiré de l’antenne suite à une controverse récente, entraînant la perte de plusieurs de ses engagements professionnels, y compris son rôle d’animateur dans l’émission “Chanteurs masqués”. Cet épisode faisait partie de “La grande messe”, un programme où l’animateur Christian Bégin rencontre des célébrités québécoises dans l’atmosphère paisible d’une abbaye, sans téléphone ni distractions, permettant des échanges profonds et sincères.

Marie-France Bazzo, la productrice, a expliqué lors d’une projection pour la presse que la situation autour de Guillaume Lemay-Thivierge était complexe et que de nombreuses subtilités étaient perdues dans le débat public. Elle a précisé qu’elle ne cherchait pas à excuser Lemay-Thivierge mais pensait qu’il pourrait être intéressant de diffuser l’épisode plus tard. “Tu n’excuses pas [son geste], mais tu comprends mieux ce qui se passe dans cette tête-là. À titre documentaire, ce serait intéressant à voir”, a-t-elle souligné, espérant une future diffusion.

Christian Bégin, pour sa part, a approuvé la décision de ne pas diffuser l’épisode dans le contexte actuel, estimant que cela ne bénéficierait à personne et que le silence était une forme de respect envers tous, y compris Lemay-Thivierge. “Je trouve que le silence, ça devient une position de respect. Par respect pour tout le monde, y compris pour Guillaume, je crois que c’est mieux de se taire”, a-t-il affirmé.

L’épisode en question sera remplacé par une rediffusion d’une entrevue avec l’humoriste Mariana Mazza, issue de la première saison. Télé-Québec a assuré que cet épisode était de grande qualité, montrant Mazza particulièrement touchée par le cadre de l’interview. La deuxième saison de “La grande messe” sera diffusée les vendredis soir à 21 h sur Télé-Québec à partir du 5 avril.

Voir aussi

 

Source : Showbizz

Défiler vers le haut