Tribune Tendance
En cours de lecture
Josélito Michaud annonce sa retraite, évoquant la lassitude des humiliations subies
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Josélito Michaud annonce sa retraite, évoquant la lassitude des humiliations subies

Hanane Kabbab
Capture decran 2024 07 10 105510 Josélito Michaud annonce sa retraite, évoquant la lassitude des humiliations subies

Josélito Michaud annonce sa retraite, évoquant la fatigue des humiliations subies

Dans une interview révélatrice sur le plateau de “Sucré Salé” à TVA, Josélito Michaud, figure bien aimée du public et animateur chevronné, a partagé les raisons profondément personnelles qui l’ont poussé à mettre fin à sa carrière télévisuelle.

Au cours de cette conversation intime avec Guylaine Tremblay, il a confessé se sentir épuisé par les humiliations répétées qu’il a dû endurer au fil des ans.

Après vingt ans à l’antenne, notamment à la tête de l’émission “On prend toujours un train”, Josélito a annoncé en mai dernier son retrait définitif du monde de l’animation. L’annonce a été un choc pour ses nombreux admirateurs, tant sa présence à l’écran a marqué le paysage médiatique québécois.

L’humiliation dont il parle remonte à un incident particulièrement marquant lorsqu’un diffuseur a rejeté sa participation à un projet en raison de son âge.

“C’est extraordinaire, on prend le projet, c’est super le projet que tu as créé, mais tu es trop vieux pour l’animer”, lui avait-on dit, une révélation qui a ébranlé son estime de soi et son identité professionnelle.

Ce n’est pas seulement une carrière que Josélito a dû repenser, mais aussi les choix de toute une vie, marqués par un besoin profond d’être accepté et apprécié.

Il a partagé une anecdote poignante de son enfance lors d’une séance photo pour une adoption, où, à l’âge de quatre ans, il avait demandé à une dame s’il serait choisi. Cette question d’acceptation a profondément influencé sa carrière et sa vie personnelle.

Bien que Josélito Michaud se retire de l’animation, il reste actif dans d’autres domaines créatifs. Il continue d’écrire, agit comme imprésario et gère la carrière de l’illusionniste Luc Langevin. Il prépare également le lancement de son balado “Je ne voudrais pas être indiscret”, qui sera disponible sur Facebook et YouTube.

Cette transition de carrière souligne non seulement les défis auxquels sont confrontés les professionnels des médias en vieillissant, mais met aussi en lumière la résilience nécessaire pour naviguer dans un environnement souvent impitoyable.

Josélito Michaud laisse derrière lui un héritage d’authenticité et de persévérance, inspirant de nombreux professionnels et admirateurs.

Capture decran 2024 07 10 105824 Josélito Michaud annonce sa retraite, évoquant la lassitude des humiliations subies

Source : Facebook Josélito Michaud

Défiler vers le haut