Tribune Tendance
En cours de lecture
La mairesse Valérie Plante s’excuse pour le chaos sur la rue Peel durant le Grand Prix
Tribune Tendance
Tribune Tendance

La mairesse Valérie Plante s’excuse pour le chaos sur la rue Peel durant le Grand Prix

Sophie Demers
Capture decran le 2024 06 10 a 11.19.30 e1718033282161 La mairesse Valérie Plante s'excuse pour le chaos sur la rue Peel durant le Grand Prix

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a exprimé des regrets concernant le désordre survenu sur la rue Peel, résultant de l’intervention du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) durant le week-end du Grand Prix de Formule 1 du Canada. Lors d’une conférence de presse, elle a insisté sur l’importance cruciale de la sécurité, tout en admettant que la gestion de cet incident avait soulevé des inquiétudes. « Évidemment que je suis désolée […] mais, en même temps, s’il y a des enjeux de sécurité […] » – Valérie Plante

Vendredi soir, le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a ordonné la fermeture des terrasses de quatre restaurants situés sur la rue Peel, les considérant non conformes aux normes de sécurité. Les restaurateurs, espérant bénéficier de l’affluence due à l’événement automobile pour attirer des clients sur leurs terrasses, ont crié à l’excès de zèle. Ils avaient pourtant été avertis de cette non-conformité dix jours plus tôt.

Comme Mme Ferreira du “Ferreira Café”, plusieurs restaurateurs ont partagé leur frustration sur les réseaux sociaux concernant la situation (cliquez sur l’image pour visionner la vidéo) :

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandra Ferreira (@missferreira)

Valérie Plante a également admis que le week-end du Grand Prix est un moment crucial pour les restaurateurs et les propriétaires de bars.

Cependant, pour certains, le dommage est déjà irréversible. On peut notamment citer les propriétaires des établissements Chez Alexandre et Ferreira Café, qui ont exprimé de manière très émotive les préjudices subis durant le week-end, causés par les interventions des autorités.

Il est important de noter que vendredi soir, quatre établissements situés sur la rue Peel ont été contraints de fermer leurs terrasses pour cause de non-conformité. Plusieurs restaurateurs ont exprimé leur mécontentement, tandis que le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) soutient avoir envoyé des avertissements 10 jours avant l’intervention. Heureusement, dès samedi, les terrasses ont pu rouvrir une fois les chapiteaux retirés.
Source: Spottednews – La Presse
Défiler vers le haut