Tribune Tendance
En cours de lecture
Le deuil d’un animal de compagnie peut être aussi éprouvant que celui d’un être humain.
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Le deuil d’un animal de compagnie peut être aussi éprouvant que celui d’un être humain.

Sophie Demers
pexels enginakyurt 1438798

La relation entre les gens et leurs animaux domestiques est aussi forte que tout autre lien.

Guy Winch, psychologue clinicien, conférencier et auteur, qui aborde à NYU les thèmes de la perte d’un animal de compagnie et du chagrin d’amour, souligne que le soutien social et communautaire présent lors du décès d’un humain fait souvent défaut lors de la perte d’un animal de compagnie. Cette absence de soutien peut rendre la gestion du deuil de ton animal encore plus difficile, compliquant le processus de surmonter cette perte et de trouver des moyens de guérison.

Une étude parue dans le British Journal of Psychology a montré que la dépression et le deuil éprouvés par les humains suite à la perte d’un animal de compagnie sont comparables à ceux ressentis après la perte d’un autre humain. Autrement dit, les réactions émotionnelles et les sentiments éprouvés lors du deuil d’un animal domestique sont similaires à ceux ressentis lors du deuil d’une personne.

Une étude réalisée au Japon montre que le processus de se regarder dans les yeux avec un être cher est similaire lorsque nous regardons dans les yeux de nos chiens. Cette recherche révèle que le regard mutuel augmente les niveaux d’ocytocine, et que l’inhalation d’ocytocine accroît également le regard chez les chiens (effectivement, les chiens peuvent détecter vos hormones). L’ocytocine est souvent désignée comme l'”hormone de l’amour”, en référence aux études sur les premières phases des relations amoureuses. Cela suggère que les liens émotionnels que les humains peuvent développer avec les chiens sont comparables à ceux que nous avons avec d’autres êtres humains.

pexels picswithjer 18990199 2

Comment surmonter le deuil d’un animal de compagnie ?

Si un remède magique existait pour soulager tous nos maux, nous l’utiliserions sans doute! Malheureusement, la seule manière de surmonter un deuil est d’apprendre à accepter les événements et à vivre avec sa douleur.

On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures, et cela est particulièrement vrai en cas de deuil. Au fil des jours, vous constaterez que la tristesse diminue légèrement par rapport à la veille.

Finalement, il arrivera un moment où vous serez à nouveau capable de jouir de la vie comme avant, et votre cher compagnon restera dans vos souvenirs les plus tendres.

Source: Tsante

Défiler vers le haut