Tribune Tendance
En cours de lecture
Le drame d’un père : “Je ne pouvais pas sauver mon fils”
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Le drame d’un père : “Je ne pouvais pas sauver mon fils”

Les proches, amis et voisins de Mehdi Moussaoui, l’un des deux jeunes impliqués dans un tragique accident après une course-poursuite, ont rendu un vibrant hommage au jeune homme. Selon eux, Mehdi avait la capacité de changer son destin et de contribuer positivement à la société. Lui et un adolescent de 16 ans sont décédés la semaine dernière lorsque leur voiture, supposément dérobée, a heurté un arbre. La police les suspecte d’avoir tiré des coups de feu envers des automobilistes avant l’accident.

Le père de Mehdi est conscient que certains pourraient critiquer les hommages rendus à son fils. Cependant, de nombreuses personnes ont exprimé leur sympathie, se souvenant de Mehdi comme d’un garçon doux, aimable et poli. Un excellent élève passionné par le soccer et les animes japonais, Mehdi était vu comme ayant un fort potentiel pour l’avenir. « Il excelle à l’école et a de nombreux amis », souligne son père, qui a choisi de rester anonyme par crainte de représailles.

Mehdi, décrit par son père comme le plus aimable des jeunes, avait légèrement changé d’attitude depuis un an, montrant un désintérêt pour l’école. Néanmoins, à la maison, il restait le même : mature, calme et intelligent. Son père a tenté de l’encourager à changer, conscient des mauvaises influences autour de lui.

Le jour des funérailles, la communauté, incluant de nombreux jeunes, parents, et membres de la communauté algérienne de Montréal, s’est réunie pour soutenir la famille. Des intervenants ont encouragé les jeunes à reconnaître leur potentiel et à rejeter le chemin du crime.

Narjiss El Moudnib et Nazar Saaty, parmi d’autres, ont souligné l’importance de voir au-delà des stéréotypes et de reconnaître le bon en chaque jeune. Ils ont également souligné que la responsabilité de prévenir de telles tragédies ne repose pas uniquement sur les épaules des parents.

Fadwa, une mère de famille, a exprimé sa douleur et son inquiétude, soulignant combien il est effrayant de réaliser que cela pourrait arriver à n’importe quel enfant. Elle et d’autres parents sont déterminés à utiliser cette tragédie comme un appel à l’action pour éviter que de telles histoires se répètent, en se demandant comment un jeune peut être attiré par un chemin dangereux.

Voir aussi

 

La tragédie de Mehdi Moussaoui et la vague de soutien et d’hommages qui a suivi mettent en lumière une profonde inquiétude mais aussi un espoir au sein de sa communauté et au-delà. Cette histoire tragique révèle les défis complexes auxquels sont confrontés les jeunes d’aujourd’hui, naviguant entre la quête d’identité et les influences extérieures. Elle souligne également l’importance cruciale du soutien communautaire, de l’écoute et de la guidance positive pour prévenir de telles pertes à l’avenir. En dépit de la douleur et du chagrin, le message émanant de cette perte est clair : chaque jeune possède un potentiel incroyable, et il appartient à toute la société – familles, éducateurs, leaders communautaires et pairs – de veiller à ce que ce potentiel soit nourri et dirigé vers des voies constructives. La mémoire de Mehdi et les leçons tirées de sa courte vie incitent à un appel à l’action collectif pour créer un environnement sûr et propice au développement positif de tous les jeunes.

Défiler vers le haut