Tribune Tendance
En cours de lecture
Le gouvernement Legault prévoit une baisse prochaine du taux directeur, annonce officielle attendue
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Le gouvernement Legault prévoit une baisse prochaine du taux directeur, annonce officielle attendue

Hanane Kabbab
Capture decran 2024 05 23 163208 Le gouvernement Legault prévoit une baisse prochaine du taux directeur, annonce officielle attendue

Le gouvernement de François Legault, relayé par les informations de TVA Nouvelles et les commentaires du ministre de l’Économie Éric Girard, prévoit une baisse prochaine du taux directeur de la Banque du Canada. Cette anticipation se base sur le ralentissement de l’Indice des prix à la consommation (IPC) qui a enregistré une diminution à 2,7 % en avril.

 

 

Les analystes économiques, y compris Matthieu Arseneau de la Banque Nationale, partagent cet avis. Selon eux, avec la pression inflationniste qui semble être maîtrisée, il est judicieux de procéder à une réduction des taux. Arseneau souligne : « Une fois que l’inflation est sous contrôle, il n’est pas nécessaire de maintenir des taux élevés. »

 

 

 

 

La perspective d’une baisse des taux, potentiellement de 25 points de base dès le 5 juin, est également corroborée par des données internes au gouvernement Legault. Cette mesure est vue comme une réponse adaptée aux signaux économiques actuels, notamment au Québec où l’inflation reste légèrement supérieure à celle du reste du Canada.

 

Ce phénomène local est attribué à plusieurs facteurs spécifiques à la province, tels que l’augmentation du salaire minimum et les politiques de garderies à tarif réduit, couplées à un marché du travail tendu qui pousse les salaires à la hausse.

 

 

 

 

 

Bien que la Banque du Canada ait maintenu son taux à 5 % lors de sa dernière mise à jour le 10 avril, la pression pour une baisse se fait de plus en plus sentir. Si la réduction n’est pas annoncée pour le 5 juin, les experts et le gouvernement Legault estiment qu’une baisse lors de la prochaine réunion du 24 juillet est fortement probable.

 

 

Ces développements sont attentivement suivis par les acteurs économiques, qui ajustent leurs stratégies en fonction des tendances macroéconomiques et de la politique monétaire anticipée.

 

 

 

 

Source: TVA Nouvelles

Source image : Capture d’écran photo Facebook François Legault Emilie Nadeau

Défiler vers le haut