Tribune Tendance
En cours de lecture
Les caisses Desjardins s’excusent après leur affiche controversée
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Les caisses Desjardins s’excusent après leur affiche controversée

Hanane Kabbab
Capture decran 2024 05 27 200331 Les caisses Desjardins s’excusent après leur affiche controversée

Polémique chez Desjardins: Affiche du Jour des Patriotes avec le Drapeau Canadien Provoque un Tollé

 

 

Une affiche installée dans plusieurs succursales des Caisses Desjardins pour la Journée nationale des Patriotes, montrant un homme tenant un drapeau du Canada, a suscité une vive controverse au Québec. Cette initiative, jugée inappropriée par de nombreux Québécois, a mené à des excuses officielles de la part de Desjardins.

 

 

L’affiche, qui a été placée dans au moins trois succursales de Desjardins, a rapidement attiré l’attention et provoqué l’indignation de clients et de personnalités publiques, y compris Paul St-Pierre Plamondon, qui a exprimé son mécontentement et sa surprise sur les réseaux sociaux.

 

 

La question posée par M. Plamondon met en lumière l’importance de la sensibilité historique et culturelle, surtout lorsqu’il s’agit de symboles nationaux dans une province comme le Québec.

 

 

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Guy A. Lepage (@guyalepage)

 

Face à la réaction négative, Desjardins n’a pas tardé à répondre. Sur sa page Facebook, l’institution a présenté ses excuses les plus sincères à ceux qui ont été offensés par l’affiche. “Nous tenons à présenter nos excuses les plus sincères à toutes les personnes qui ont été offensées par l’affiche que certaines caisses ont installée en prévision de la Journée nationale des Patriotes,” a déclaré le groupe coopératif. Desjardins a également confirmé que l’affiche était une initiative isolée de certaines caisses et n’avait pas reçu l’aval du Mouvement Desjardins.

 

 

Desjardins a pris des mesures immédiates pour rectifier la situation. Dès que l’erreur a été identifiée, l’organisation a demandé à toutes les caisses impliquées de retirer les affiches. De plus, Desjardins a annoncé qu’il organiserait des réunions pour s’assurer que de tels incidents ne se reproduisent plus, mettant en avant l’importance de la conformité aux directives centrales et la sensibilisation culturelle.

 

 

L’incident soulève des questions sur la gouvernance et la communication interne au sein des Caisses Desjardins, ainsi que sur la représentation des symboles nationaux dans le contexte particulier du Québec. Cette situation est un rappel que, même avec les meilleures intentions, l’impact visuel et symbolique peut varier grandement en fonction du contexte culturel. Desjardins, en reconnaissant son erreur et en prenant des mesures correctives, espère tourner la page et renforcer la confiance de ses membres, tout en restant vigilant sur les implications de ses actions promotionnelles à l’avenir.

 

 

Source : petitpetitgamin

Défiler vers le haut