Tribune Tendance
En cours de lecture
L’humour du poisson d’avril de François Legault ne séduit pas tous les Québécois
Tribune Tendance
Tribune Tendance

L’humour du poisson d’avril de François Legault ne séduit pas tous les Québécois

Dans le cadre de sa tradition annuelle de poisson d’avril, le premier ministre du Québec, François Legault, a tenté de faire rire la galerie sur les réseaux sociaux avec une blague. Toutefois, cette année, son coup d’humour n’a pas été du goût de tous les citoyens.

Pour son canular, François Legault a publié une photo de lui-même, guitare en main, aux côtés de Bernard Drainville, prétendant de manière fictive planifier une tournée musicale à travers la province. Il a évoqué de fausses prestations dans des festivals de renom comme le Festival d’été de Québec, les Francos de Montréal, ainsi que le Festival de la poutine de Drummondville, parmi d’autres. Cette farce faisait allusion à une occasion récente où Bernard Drainville, actuel ministre de l’Éducation, avait interprété une chanson des Cowboys Fringants lors d’un point presse, en hommage à Karl Tremblay.

L’annonce de François Legault:

Même si cette blague était pensée pour célébrer le poisson d’avril, elle a reçu un accueil partagé. Des voix critiques ont vu dans cette démarche une occasion manquée d’aborder des problématiques plus graves de la province, mettant en question les aptitudes de François Legault en tant que leader.

D’autres ont déploré un manque de talent, autant sur le plan musical que politique, chez François Legault et Bernard Drainville. Néanmoins, l’effort de détendre l’atmosphère n’a pas été perçu négativement par tous. Un certain nombre de réponses positives ont mis en avant l’importance d’un dialogue public empreint de légèreté et ont salué la faculté de ne pas se prendre trop au sérieux, y compris en politique. L’accent mis sur la promotion des festivals qui ont lieu à travers la province a également été apprécié.

Voir aussi

Cette initiative a suscité l’intérêt de plusieurs, vue comme une manière pertinente de faire connaître au grand public les différents festivals proposés à travers le Québec.

Source: Pigeonqc

Défiler vers le haut