Tribune Tendance
En cours de lecture
Lou-Pascal Tremblay à l’Hôpital Après une Scène Intense dans ‘STAT’
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Lou-Pascal Tremblay à l’Hôpital Après une Scène Intense dans ‘STAT’

Sarah Saint-Pierre
dsd

Travailler peut parfois réserver des surprises, comme celle vécue par Lou-Pascal Tremblay, l’acteur qui interprète le docteur Jacob Faubert dans la série télévisée “STAT”. Lors d’une scène où son personnage devait exprimer sa colère en frappant un casier avec son poing, Lou-Pascal, très investi, y est allé un peu trop fort et s’est cassé la main.

L’acteur a partagé les détails de cet incident lors de son passage à l’émission “Bonsoir bonsoir”, non sans une touche d’humour. « Je l’ai fait juste une fois parce que ma première [prise] c’était la bonne, on va se le dire. Et, le casier n’est même pas bossé. Puis, as-tu vu les gros biceps après ça?! », a-t-il raconté, amusant le public.

Il a clarifié que l’action était prévue dans le script, dissipant tout malentendu sur un possible écart de conduite spontané.

« C’était scripté, dans le sens, il fallait que je frappe dans le casier, ce n’est pas moi qui, dans un élan d’acteur, je me suis fâché… », a expliqué Lou-Pascal.

Après s’être blessé, l’acteur a dû poursuivre le tournage de la journée malgré la douleur.

« J’ai baissé les yeux et il y avait un oeuf en dessous de ma jointure. Il a fallu finir la journée. Ils m’ont envoyé à l’hôpital après… », a-t-il ajouté, décrivant la suite des événements.

Son arrivée à l’hôpital s’est avérée assez ironique, étant donné son rôle de médecin à l’écran. « Docteur Faubert à l’hôpital… Je me suis fait dire à plusieurs reprises que je m’étais trompé d’hôpital. On m’a fait un plâtre bleu parce qu’on m’a dit que ça allait fitter avec son scrub. Il y en avait de la joke! Mais, j’ai été super bien traité. »

Pour les fans de la série qui se sont interrogés sur le plâtre porté par le Dr Faubert dans les épisodes de janvier, voilà l’explication : ce n’était pas un simple accessoire, mais une conséquence réelle d’une scène jouée avec un peu trop de conviction. Cet événement souligne bien les risques du métier d’acteur, même lorsqu’une scène semble parfaitement maîtrisée.

Source: Showbizz

Défiler vers le haut