Tribune Tendance
En cours de lecture
Louise Sigouin réagit à l’affaire Guillaume Lemay-Thivierge
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Louise Sigouin réagit à l’affaire Guillaume Lemay-Thivierge

Sarah Saint-Pierre
Design sans titre 17

Dans un climat marqué par la controverse entourant Guillaume Lemay-Thivierge, Louise Sigouin, spécialiste en accompagnement relationnel, a offert des perspectives éclairantes lors d’une récente interview sur QUB Radio.

Discutant de l’émission “Si on s’aimait encore”, qu’elle co-anime avec Guillaume, elle a abordé les défis relationnels que rencontrent les couples tout en mettant en avant l’importance de l’acceptation mutuelle pour une harmonie durable.

Capture decran 2024 04 28 080454

Au cours de cette entrevue, Louise Sigouin a expliqué comment admettre ses propres imperfections est crucial pour accepter celles de son partenaire, renforçant ainsi le lien conjugal. Elle a également comparé les dynamiques des couples établis à celles des célibataires, soulignant que les célibataires apportent souvent une énergie plus légère à l’émission, tandis que les couples doivent naviguer des défis plus complexes. La communication claire des besoins est essentielle pour éviter les conflits et assurer une compréhension mutuelle.

La réception de l’émission par le public a également été un point de discussion, avec Louise Sigouin mentionnant la réaction positive des téléspectateurs qui apprécient les enseignements de l’émission. Toutefois, face à la controverse entourant Guillaume Lemay-Thivierge, Louise a choisi de ne pas prendre position, affirmant qu’elle devait composer avec la situation et maintenir l’objectivité de l’émission.

Sophie Durocher, l’animatrice de l’émission, a également partagé son point de vue sur la controverse. Elle a exprimé son regret pour les événements entourant Guillaume Lemay-Thivierge et a souligné l’apport essentiel de ce dernier et de sa conjointe Emily Bégin à l’émission. Selon Sophie, sans leur présence, “la série n’aurait pas, selon nous, la même profondeur.” Elle a également reconnu le professionnalisme de Louise Sigouin dans sa gestion de cette situation délicate.

En conclusion, l’interview a mis en lumière des aspects essentiels des relations amoureuses et de la communication au sein des couples. Louise Sigouin, avec son expertise et son approche bienveillante, a démontré l’impact positif de son travail sur le public québécois, tout en naviguant habilement les eaux troubles de la controverse.

L’entrevue a également renforcé l’anticipation pour la prochaine saison de “Si on s’aimait encore”, prévue pour le 29 avril à 19h sur TVA, promettant d’apporter davantage de perspectives sur les relations amoureuses, en dépit des controverses actuelles.

 

Source : Croustillantqc et QUB Radio

Défiler vers le haut