Tribune Tendance
En cours de lecture
Normand Brathwaite vraiment contrarié par une arnaque
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Normand Brathwaite vraiment contrarié par une arnaque

Normand Brathwaite est victime d’une campagne trompeuse en ligne similaire à celle subie par d’autres célébrités québécoises.

Dans une récente discussion sur QUB radio avec Sophie Durocher, Normand Brathwaite a exprimé sa frustration face à une campagne de publicité en ligne le mettant en scène de manière mensongère, une mésaventure déjà vécue par d’autres personnalités telles que Gino Chouinard et Ève-Marie Lortie. La campagne débutait par un article fictif suggérant un conflit entre Brathwaite et Guy A. Lepage, incitant les lecteurs à cliquer sur un lien qui les redirigeait ensuite vers une page les encourageant à investir dans la cryptomonnaie, usurpant l’identité de Brathwaite.

L’animateur de Belle et Bum a partagé une anecdote illustrant son étonnement face à cette supercherie, notamment lorsqu’un membre de son équipe l’a abordé sur le sujet de la cryptomonnaie, un domaine qu’il avoue ne pas connaître. Son fils de 26 ans l’a également contacté, amusé par l’ironie de la situation, sachant que son père est peu familier avec les technologies numériques. Malgré l’humour initial de la situation, Brathwaite a rapidement ressenti de la colère, conscient des implications potentiellement sérieuses de cette usurpation d’identité.

Voir aussi

Brathwaite envisage de collaborer avec l’Union des Artistes pour développer un moyen permettant au public de vérifier l’authenticité des publicités mettant en vedette des personnalités, dans l’espoir de prévenir de telles tromperies à l’avenir. Cette affaire souligne l’importance de rester vigilant en ligne, face à la prolifération de campagnes publicitaires mensongères exploitant l’image de personnalités publiques.

Défiler vers le haut