Tribune Tendance
En cours de lecture
Pénélope McQuade se confie sur ses difficultés durant la première saison de son émission
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Pénélope McQuade se confie sur ses difficultés durant la première saison de son émission

Hanane Kabbab
Capture decran 2024 05 23 104734 Pénélope McQuade se confie sur ses difficultés durant la première saison de son émission

 

Pénélope McQuade se confie sur ses difficultés durant “Les Échangistes” dans le balado de Ludovick Bourdages

 

Lors de sa participation récente au balado « Se faire un nom », animé par Ludovick Bourdages, Pénélope McQuade a partagé des moments difficiles qu’elle a vécus lors de la première saison de l’émission “Les Échangistes”. L’animatrice populaire, qui a dirigé l’émission pendant trois saisons sur les ondes de Radio-Canada, a ouvert son cœur sur les défis personnels et professionnels rencontrés.

 

 

« LA PREMIÈRE ANNÉE A ÉTÉ VRAIMENT DIFFICILE. JE N’AI PAS RÉUSSI À ÊTRE MOI-MÊME DE TOUT CET ÉTÉ-LÀ. JE N’ÉTAIS PAS BIEN DANS MON CORPS, JE N’ÉTAIS PAS BIEN AU STUDIO, JE N’ÉTAIS PAS BIEN DANS LE BAND. MOI JE SUIS ASSEZ, JE PEUX HABITER L’ESPACE. MAIS LÀ C’EST AVRIL, MAI, JUIN, JUILLET, AOÛT, SEPTEMBRE. C’EST 5 MOIS ET DE NE PAS TROUVER LA CLÉ, JE N’AVAIS PAS DE FUN. […] ET JE ME RENDS COMPTE, JE ME FAIS DIRE UN AN AVANT L’AUTRE SAISON QUE LE RÉALISATEUR NE ME VOULAIT PAS, LA PRODUCTRICE NE ME VOULAIT PAS, L’ÉQUIPE DE RECHERCHE NE ME VOULAIT PAS, LE BAND NE ME VOULAIT PAS. J’ÉTAIS IMPOSÉE ET ÇA NE LEUR TENTAIT PAS DE TRAVAILLER AVEC MOI. JE POUVAIS BIEN PAS ÊTRE BIEN. », a-t-elle révélé.

 

 

Ces confessions montrent l’envers du décor de la télévision, où même les animateurs établis peuvent se sentir isolés et non désirés par leur propre équipe. McQuade a même considéré quitter son poste à la fin de l’été, témoignant de l’impact profond de cette expérience sur son bien-être personnel et professionnel.

 

 

L’extrait du balado, partagé par Ludovick Bourdages sur sa page à ses nombreux abonnés, a suscité une vague de sympathie et de soutien pour McQuade, rappelant l’importance du bien-être mental et du soutien au travail.

 

 

Cette révélation de Pénélope McQuade n’est pas seulement un aperçu de ses propres luttes, mais aussi un rappel poignant que les paillettes de la télévision ne reflètent pas toujours la réalité vécue par ceux qui se trouvent devant la caméra.

 

 

Défiler vers le haut