Tribune Tendance
En cours de lecture
Pourquoi faut-il fermer les hublots dans un avion la nuit ?
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Pourquoi faut-il fermer les hublots dans un avion la nuit ?

Une expérience de vol nocturne

Imaginez-vous assis dans un avion, regardant par le hublot les lumières de la ville qui disparaissent lentement dans la nuit. Soudain, l’annonce retentit : “Veuillez fermer les hublots et vous assurer que votre ceinture de sécurité est bien attachée”. Mais pourquoi fermer les hublots la nuit? Découvrons-le ensemble.

Pourquoi fermer les hublots ?

L’une des principales raisons est de faciliter l’adaptation de nos yeux à l’obscurité. Dans l’obscurité, il faut environ 10 à 30 minutes à l’œil humain pour s’adapter complètement. En cas d’évacuation d’urgence, cette adaptation rapide à l’obscurité peut être un avantage crucial.

Les avantages de fermer les hublots

Fermer les hublots la nuit aide également à réduire la pollution lumineuse dans la cabine, ce qui peut perturber le sommeil des autres passagers. En effet, l’exposition à la lumière pendant le vol peut contribuer à des problèmes tels que le décalage horaire et les troubles du sommeil.

Un autre avantage est qu’il permet de minimiser les distractions pour les pilotes. Dans le cockpit, les lumières sont souvent réduites pour permettre aux pilotes de se concentrer sur les instruments de vol. Une lumière soudaine provenant de la cabine peut être une distraction.

En somme, fermer les hublots dans un avion la nuit n’est pas qu’une simple consigne de vol. C’est une mesure qui combine des considérations de sécurité, de confort et de santé pour garantir une expérience de vol agréable et sûre. Alors la prochaine fois que vous volerez de nuit, souvenez-vous que lorsque vous fermez ce hublot, vous participez à garantir le bien-être de tous les passagers.

Voir aussi

Voici 3 autres conseils : 

1. Préparez votre corps à l’obscurité : Avant de monter à bord d’un vol de nuit, essayez de préparer vos yeux à l’obscurité. Cela peut être aussi simple que de passer un peu de temps dans une pièce sombre avant de partir pour l’aéroport.

2. Pensez à votre confort de sommeil : Si vous prévoyez de dormir pendant le vol, pensez à apporter un masque pour les yeux pour bloquer toute lumière résiduelle qui pourrait s’infiltrer à travers les hublots.

3. N’oubliez pas la santé : Saviez-vous que l’exposition à la lumière pendant le vol peut contribuer au décalage horaire? Gardez cela à l’esprit et faites tout ce que vous pouvez pour minimiser votre exposition à la lumière pendant un vol de nuit. De plus, rappelez-vous, fermer votre hublot n’est pas seulement pour votre bien. C’est aussi pour le confort des autres passagers. Une cabine sombre peut aider tout le monde à dormir un peu plus facilement.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis et famille. Qui sait? Ils pourraient également se poser la même question lors de leur prochain vol nocturne.

Défiler vers le haut