Tribune Tendance
En cours de lecture
Pourquoi Paris n’a-t-elle aucun panneau STOP ? Découvrez la raison peu connue !
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Pourquoi Paris n’a-t-elle aucun panneau STOP ? Découvrez la raison peu connue !

Les automobilistes parisiens et franciliens ont souvent remarqué une particularité singulière dans la signalisation routière de la capitale : l’absence totale de panneaux STOP. Une rareté qui soulève bien des interrogations et qui, jusqu’à récemment, demeurait méconnue du grand public.

 

En effet, il est peu probable de croiser un panneau STOP dans les rues de Paris. Jusqu’en 2016, seul un exemplaire subsistait, niché dans le chic XVIe arrondissement. Cependant, face aux vols répétés dont il était victime, ce dernier a finalement été retiré.

 

Mais pourquoi cette particularité ? La réponse réside dans l’évolution du trafic routier et des méthodes de régulation adoptées par la Ville Lumière.

 

Les panneaux STOP, instaurés sur l’ensemble du territoire français en 1955, ont graduellement cédé leur place à des alternatives jugées plus efficaces pour fluidifier la circulation dans les artères parisiennes. Les feux lumineux et les ronds-points ont ainsi pris le relais, reléguant peu à peu les panneaux STOP à l’obsolescence.

 

Voir aussi

Malgré cette transition, un dernier vestige persistait sur le quai Saint-Exupéry, où trônait fièrement le dernier panneau STOP de Paris. Placé à la sortie d’une entreprise de matériaux de construction, il avait pour mission d’inciter les camions à marquer l’arrêt avant de s’engager sur la voie. Cependant, sa rareté en avait fait une cible prisée des collectionneurs, entraînant sa disparition définitive en 2016.

 

Ainsi, si vous arpentez les rues de la capitale et que vous vous étonnez de l’absence de panneaux STOP, vous saurez désormais que cette particularité découle d’une évolution réfléchie de la régulation du trafic à Paris.

Source : Demotivateur

Défiler vers le haut