Tribune Tendance
En cours de lecture
Quels sont les signes d’alerte d’un début d’AVC ?
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Quels sont les signes d’alerte d’un début d’AVC ?

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est une urgence médicale qui nécessite une attention immédiate. Il survient lorsque la circulation sanguine vers une partie du cerveau est interrompue, causant des dommages souvent irréversibles. Reconnaître les signes avant-coureurs d’un AVC peut sauver des vies et réduire les séquelles potentielles.

Les Signes d’alerte d’un AVC :

1) Engourdissement ou faiblesse soudaine du visage, des bras ou des jambes, particulièrement d’un côté du corps.

2) Troubles de la vision soudains dans un œil ou les deux.

3) Difficulté soudaine à parler ou à comprendre le langage.

4) Vertiges, perte d’équilibre ou de coordination inexpliquée.

5) Maux de tête soudains et intenses sans cause évidente.

Il est essentiel d’agir rapidement en cas de suspicion d’un AVC.

La règle de base est le FAST :

  • Face : demandez à la personne de sourire. Un côté du visage tombe-t-il ?
  • Arms : demandez-lui de lever les deux bras. Un bras ne peut-il pas être maintenu en l’air ?
  • Speech : demandez-lui de répéter une phrase simple. La parole est-elle confuse ou difficile à comprendre ?
  • Time : si vous observez l’un de ces signes, appelez immédiatement les services d’urgence.

La rapidité d’intervention est cruciale pour minimiser les dommages. Chaque minute compte, car le temps perdu équivaut à des parties du cerveau endommagées de façon permanente.

La prévention reste la meilleure solution contre les AVC. Adopter un mode de vie sain, contrôler sa pression artérielle, surveiller son alimentation et pratiquer régulièrement une activité physique peuvent réduire les risques.

Voir aussi

Soyons attentifs aux signaux que notre corps nous envoie et agissons rapidement en cas de suspicion d’AVC. La prévention et la connaissance sont nos meilleurs atouts contre cette condition dévastatrice.

Article rédigé dans un but informatif. En cas de symptômes suspects, veuillez consulter immédiatement un professionnel de la santé.

N’hésitez pas à partager ces informations vitales avec vos proches. La sensibilisation est la clé pour sauver des vies.

En partageant cet article, vous pourriez aider quelqu’un à reconnaître les signes d’un AVC à temps, ce qui pourrait faire toute la différence.

Défiler vers le haut