Tribune Tendance
En cours de lecture
Richard Martineau excédé par certaines attitudes choquantes des clients de restaurant
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Richard Martineau excédé par certaines attitudes choquantes des clients de restaurant

Richard Martineau, un commentateur bien connu, exprime sa solidarité envers les propriétaires de restaurants qui font face à une augmentation des comportements déplorables de certains clients. Un reportage de 24 Heures a mis en lumière que le vol, allant des ustensiles aux éléments décoratifs, devient de plus en plus fréquent dans ces établissements.

Durant une intervention à l’émission Le Québec Matin, Martineau a partagé son désarroi face à ces agissements. Il a souligné que certains clients font des réservations pour un grand nombre de personnes sans honorer leur engagement, en plus de ceux qui s’adonnent au vol. “Non seulement il y a des gens qui réservent pour 25 personnes et qui ne se présentent pas, mais il y a des gens qui volent des affaires dans les restos”, a-t-il déclaré.

Martineau a avoué avoir lui-même pris des souvenirs anodins comme des sous-verres et des sachets de sucre lors d’une visite à Paris, mais il juge inadmissible que les gens dérobent des objets de valeur tels que la coutellerie, les cadres, ou des plantes. “Les gens sont ben sauvages”, a-t-il ajouté, marquant une nette différence entre prendre des souvenirs mineurs et voler des objets importants.

L’indignation de Martineau est palpable lorsqu’il compare le vol dans les restaurants à l’idée de dérober des objets chez quelqu’un lors d’un dîner. “Admettons tu m’invite à souper chez toi et que je vole deux ou trois couteaux et un cadre dans ton salon que je décroche et que je pars avec, on ne ferait pas ça, pourquoi on fait ça dans les restaurants?”, interroge-t-il, soulignant l’absurdité de tels actes.

Pour conclure, Martineau exprime son admiration pour les restaurateurs, indiquant qu’il préférerait s’occuper de tâches bien moins agréables plutôt que de gérer un restaurant. “Je veux lever mon chapeau aux restaurateurs”, dit-il, soulignant les défis auxquels ils sont confrontés.

Voir aussi

 

Source : TVA Nouvelles

Défiler vers le haut