Tribune Tendance
En cours de lecture
Suspendue au bord du vide, sa maison de luxe peut tomber dans l’océan à tout moment… il continue d’y vivre
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Suspendue au bord du vide, sa maison de luxe peut tomber dans l’océan à tout moment… il continue d’y vivre

Suspendue au bord du vide, sa maison de luxe peut tomber dans l’océan à tout moment… et pourtant, Lewis Bruggeman continue d’y vivre.

Dans la pittoresque ville de Dana Point, en Californie, une saga immobilière se déroule, mettant en scène un homme intrépide face à un danger imminent. Lewis Bruggeman, un ancien médecin de 82 ans, est le propriétaire chanceux d’un manoir somptueux évalué à 16 millions de dollars, niché sur les falaises surplombant l’océan Pacifique.

Cependant, ces dernières semaines ont été tumultueuses en Californie, avec des pluies torrentielles qui ont déclenché une série de glissements de terrain. La demeure de Lewis, perchée au bord de la falaise, est maintenant menacée par l’effondrement.

Malgré cette menace imminente, Lewis Bruggeman reste stoïque dans sa résolution de ne pas abandonner sa maison bien-aimée. “Le manoir n’est pas menacé. La ville convient qu’il n’y a pas de problème structurel majeur avec la maison”, a-t-il déclaré, défiant ainsi les préoccupations croissantes de sa communauté.

Les autorités locales, y compris le maire de la ville, ont fait intervenir des ingénieurs pour évaluer la situation. Ces experts ont conclu qu’il n’y avait “aucun dommage” ni “aucune menace imminente” pour la structure du manoir. Cependant, malgré ces assurances, la maison semble suspendue dans le vide, et le terrain à l’arrière de la propriété a été sérieusement endommagé par les intempéries.

Voir aussi

Alors que Lewis Bruggeman maintient sa décision de rester chez lui, les autorités poursuivent leurs efforts pour évaluer les travaux nécessaires pour stabiliser la propriété. Ce manoir n’est pas un cas isolé ; deux autres propriétés de luxe, estimées à 14,1 et 12,9 millions de dollars, se trouvent également au bord de la falaise et sont vulnérables à de nouvelles tempêtes.

Malgré les risques apparents, Lewis Bruggeman incarne une détermination admirable à rester fidèle à sa maison, même lorsque la nature la menace. Son récit évoque des questions plus larges sur la résilience humaine et l’attachement émotionnel aux lieux qui représentent bien plus que de simples structures. En attendant, l’histoire de ce manoir suspendu au bord du vide continue de captiver et d’intriguer, témoignant de la complexité des décisions humaines face à l’adversité.

Défiler vers le haut