Tribune Tendance
En cours de lecture
TLMEP : Sophie Grégoire-Trudeau parle ouvertement de sa séparation
Tribune Tendance
Tribune Tendance

TLMEP : Sophie Grégoire-Trudeau parle ouvertement de sa séparation

Sophie Demers
sophiegggg

L’ancienne compagne de Justin Trudeau, actuel Premier ministre du Canada, était récemment l’invitée de l’émission “Tout le monde en parle” pour discuter de son nouveau livre intitulé “Entre nous. Mieux se connaître, mieux s’aimer.”

Pourquoi publie-t-elle un livre maintenant ? « Notre propre histoire n’est jamais suffisante », a-t-elle expliqué à Guy A. Lepage, bien que sa réponse reste quelque peu évasive. Sophie Grégoire-Trudeau n’en était alors qu’à ses premiers pas dans une interview qui promettait d’être captivante. Guy A. Lepage a par la suite évoqué le fait que l’ex-première dame du Canada continue d’utiliser son nom de femme mariée malgré leur séparation.

Alors, pourquoi se nomme-t-elle Sophie Grégoire-Trudeau alors qu’elle quitte Justin Trudeau? «Les gens ne me connaissent pas sous le nom de Sophie ou Sophie Grégoire. Je veux faciliter l’accès à mon livre pour eux», explique-t-elle, soulignant cette honnêteté qui mérite d’être reconnue. L’animateur de “Tout le monde en parle” souhaite ensuite aborder sa récente entrevue (et la séance photo qui l’accompagne) pour le magazine Vogue, survenue peu après sa séparation, utilisant cela comme un excellent prétexte pour introduire le sujet.

MC Gilles lui a par la suite posé la question suivante: « Êtes-vous en bons termes, avec Justin? » «Mais, bien sûr! Et d’ailleurs, on a terriblement, on a un appel à comprendre… on peut restructurer une relation, puis la changer, sans la tuer, ou sans l’oublier tout en préservant l’histoire, la beauté qui a uni deux êtres (…) C’est une priorité que j’en fais, je vais mettre des efforts là-dessus. Mes enfants se nourrissent de cette énergie-là, puis je pense que c’est super important», répond avec aplomb Sophie Grégoire-Trudeau. Interrogée sur ses préoccupations quant à l’impact psychologique que pourrait avoir sa séparation sur ses enfants, elle répond : «Je ne suis pas inquiète que cette décision-là ait un impact sur leur héritage émotionnel. Je suis concernée et préoccupée comme maman. L’énergie qu’il y a autour d’eux, ils s’en nourrissent.»

sophiegreggggg

Sophie Grégoire-Trudeau estime donc qu’il est «d’autant plus important pour nous de vivre dans notre vérité, de faire face à nos traumatismes, de les régler, justement pour léguer un héritage conscient et mature (…)». Si l’ancienne première dame du Canada est apparue jusqu’alors absolument en plein contrôle de ses moyens, elle laisse apparaître une brèche sur le plan émotif lorsque l’animateur de Tout le monde en parle revient sur l’entrevue de Justin Trudeau accordée sur ce même plateau quelques semaines auparavant et au cours de laquelle il confirmait vouloir continuer à faire de la politique malgré les conséquences que cela entraîne, dont, on le comprend par la bande, sa propre séparation.

Sophie Grégoire-Trudeau a livré un discours particulièrement inspirant et sincère, évitant toute langue de bois lors de cet entretien. Pour ceux capables de lire entre les lignes, ses mots étaient chargés de transparence et de vérité.

Source: Hollywood, Page Facebook Tout le Monde en parle

Défiler vers le haut