Tribune Tendance
En cours de lecture
Un nouveau départ inattendu à Québec Solidaire
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Un nouveau départ inattendu à Québec Solidaire

Sophie Demers
Capture decran le 2024 05 01 a 21.17.47

Suite au départ d’Émilise Lessard-Therrien lundi dernier, une autre figure de Québec Solidaire, Élisabeth Labelle, a également quitté le parti en pleine crise. Selon La Presse, Élisabeth Labelle, en charge de l’intérim des liaisons avec les associations locales depuis janvier, a présenté sa démission récemment. Membre du comité de coordination national du parti, où siègent les co-porte-paroles, elle a exprimé à La Presse son désir de quitter pour pouvoir parler librement et exposer les problèmes affectant la direction du parti.

Rappelons qu’Émilise Lessard-Therrien, qui était co-porte-parole féminine du parti dirigé par Gabriel Nadeau-Dubois, avait également choisi de démissionner lundi dernier. Dans son entretien avec La Presse, Labelle n’a pas hésité à justifier sa démarche. « On sentait que les discussions étaient faites ailleurs, qu’on était arrivé à certains constats et qu’on avait pris des décisions qu’on nous présentait pour qu’on les adopte. L’objectif était d’adopter les propositions pour aller de l’avant. C’est à ça qu’Émilise faisait référence quand elle parle d’une locomotive en marche. »

emilise

Par ailleurs, Gabriel Nadeau-Dubois, chef du parti, a été indirectement critiqué par les deux femmes pour sa manière de gérer son équipe, bien qu’il ne soit pas l’unique responsable de leurs décisions de démissionner.

Il est important de souligner qu’avant le départ de sa collègue, Élisabeth Labelle n’avait pas l’intention de prendre sa place comme porte-parole, ni de briguer un poste officiel au Comité de coordination national lors du prochain congrès de Québec solidaire, qui se tiendra plus tard ce mois-ci à Saguenay.

Source: Pigeonsqc, La Presse

Défiler vers le haut