Tribune Tendance
En cours de lecture
Une infirmière sanctionnée après avoir confié sa réalité dans son interview à Paul Arcand
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Une infirmière sanctionnée après avoir confié sa réalité dans son interview à Paul Arcand

Sarah Saint-Pierre
45050160 1002629416576658 1892444328140210176 n

Récemment, un incident marquant s’est produit lors de l’émission de radio “Puisqu’il faut se lever”, animée par Paul Arcand sur 98.5 FM, impliquant Fabiola Dominique Féquière, une infirmière employée à la fois dans le réseau public et en agence. Après avoir participé à une entrevue où elle a discuté ouvertement des défis au sein du réseau de santé, elle s’est vue refuser l’accès à l’hôpital Charles-Le Moyne.

Durant son entretien avec Paul Arcand, Mme Féquière a exposé certaines problématiques internes à l’hôpital. En réaction, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre a notifié à son agence que Mme Féquière n’était plus la bienvenue à l’hôpital. Selon le CISSS, le problème résidait dans le fait que l’infirmière avait rendu publiques des informations internes de l’établissement.

Paul Arcand a fortement critiqué la réaction de l’administration de l’hôpital lors de son émission, en utilisant des termes forts pour décrire la situation : “Si ce n’est pas une mafia de fonfons, si ce n’est pas l’omertà du réseau de la santé, c’est quoi?” Il a déploré cette attitude qui, selon lui, révèle une omerta au sein du système de santé, où la critique est souvent réprimée et certains postes restent protégés malgré des preuves d’incompétence.

Cet événement soulève des questions cruciales sur la liberté d’expression des travailleurs du secteur de la santé et sur la manière dont les pouvoirs au sein des institutions médicales peuvent influencer de manière significative les carrières et la transparence institutionnelle. Le débat continue de susciter des réactions, et la situation de Mme Féquière reste au centre des discussions concernant les pratiques de gestion dans les hôpitaux du Québec.

Source: 985fm et croustillant qc
Défiler vers le haut