Tribune Tendance
En cours de lecture
Une mère célibataire révèle comment elle a économisé 17 000 $ en un an avec un salaire de seulement 65 000 $
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Une mère célibataire révèle comment elle a économisé 17 000 $ en un an avec un salaire de seulement 65 000 $

Sarah Saint-Pierre
Capture decran 2024 05 08 124216

Découvrez comment une mère célibataire, Ariane Caron-Lacoste, a réussi à épargner 17 000 $ en une année, malgré un revenu annuel de seulement 65 000 $. Ce récit inspirant révèle les techniques et stratégies qu’elle a utilisées pour optimiser ses finances, tout en gérant les responsabilités de la vie quotidienne seule avec son enfant.


Ariane Caron-Lacoste, éditrice de profession, a adopté une approche méthodique pour gérer ses finances, qui inclut l’écriture quotidienne de ses dépenses. Chaque matin, elle prend le temps de noter les dépenses effectuées la veille, en marquant en rouge celles qu’elle considère comme non essentielles. Elle explique que cette simple habitude l’aide grandement à contrôler ses dépenses.

“Ça m’aide à contrôler mes dépenses! Un petit 10$ ici et là, ça va vite,” confie-t-elle à TVA Nouvelles.

En plus de cette gestion quotidienne, Ariane a une stratégie particulière lorsqu’il s’agit de son compte en banque. Avant chaque paie, elle s’assure de “remettre le compteur à zéro”. Si elle découvre qu’il reste 300 $ dans son compte-chèques le jour de sa paie, et que toutes les autres dépenses sont déjà budgétées, elle transfère immédiatement ce montant dans son Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) pour l’investir en Bourse.

Ariane est également une fervente partisane de l’achat d’articles de seconde main. Elle révèle que 95% des objets dans sa maison, que ce soit des meubles, de la vaisselle, des luminaires ou des livres, proviennent de sources comme Marketplace, Kijiji, ou Renaissance. Elle profite aussi d’un groupe Facebook local «Buy Nothing» pour obtenir gratuitement des objets dont elle a besoin, comme récemment un tapis pour son salon.

Pour Ariane, sa capacité à épargner est également renforcée par des habitudes de vie très économes et une gestion rigoureuse de ses finances personnelles. Elle bénéficie d’un retour d’impôt de 4 465 $ grâce à sa contribution à son REER. En tant que mère partageant la garde de son fils avec son ex-conjoint, les montants des allocations familiales sont divisés, réduisant ainsi ses charges financières.

Ariane est aussi très active dans la gestion de son alimentation et de ses dépenses ménagères : elle prépare son pain, son yogourt, et même son lait végétal. Consommant peu de viande et n’ayant ni frais de téléphone (fourni par son employeur) ni de paiement de voiture (payée comptant), ses dépenses quotidiennes sont extrêmement réduites. De plus, elle opte pour la marche pour se rendre au travail, ce qui contribue à diminuer encore plus ses coûts mensuels. Le total de ses dépenses mensuelles est une moyenne calculée sur les 12 derniers mois, témoignant d’une discipline financière rigoureuse.

Son objectif pour l’année suivante est encore plus ambitieux, puisqu’elle prévoit d’épargner 23 000 $.

Cette histoire montre qu’il n’est pas nécessaire de gagner un salaire à six chiffres pour pouvoir réaliser des économies significatives. Les méthodes d’Ariane sont à la portée de tous et peuvent inspirer d’autres personnes à prendre le contrôle de leurs finances personnelles. Sa réussite souligne qu’avec de la discipline, de la planification et une compréhension des principes financiers de base, il est possible de bâtir sa richesse, même avec des ressources limitées.

 

Source: TVA Nouvelles et Mon fric

Défiler vers le haut