Tribune Tendance
En cours de lecture
Chiens de Film : Comment le Cinéma a Façonné la Popularité des Races
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Chiens de Film : Comment le Cinéma a Façonné la Popularité des Races

La question des races de chiens popularisées dans les films est fascinante et montre comment le cinéma peut influencer les perceptions et la popularité de certaines races. Dans cet article, nous allons explorer les races de chiens qui ont gagné en notoriété grâce à leur présence sur grand écran.

Les Colleys : Lassie

L’un des exemples les plus emblématiques de chiens de cinéma est le Colley, popularisé par la série de films et d’émissions télévisées “Lassie”. Depuis les années 1940, Lassie est devenu synonyme de loyauté et de courage, propulsant cette race au rang de star.

Les Saint-Bernards : Beethoven

Les Saint-Bernards ont gagné en popularité grâce au film “Beethoven”, sorti dans les années 1990. Ce film raconte l’histoire d’un chien maladroit mais adorable qui trouve sa place dans une famille aimante. Beethoven est devenu l’image même du chien de famille, grand mais doux.

Les Jack Russell Terriers : Uggie

Uggie, le Jack Russell Terrier star du film “The Artist” (2011), a non seulement gagné le cœur du public mais a aussi reçu des critiques élogieuses pour sa performance. Les Jack Russell Terriers sont connus pour leur énergie et leur intelligence, des traits qui ont été mis en avant dans ce film muet qui a remporté un Oscar.

Les Dalmatiens : Les 101 Dalmatiens

“Les 101 Dalmatiens”, un classique de Disney, a largement contribué à la popularité des Dalmatiens. Ce film d’animation, ainsi que ses adaptations en prises de vues réelles, a mis en lumière cette race distinctive et élégante, bien que cela ait malheureusement entraîné une mode passagère pour les Dalmatiens, souvent acquises sans considération pour leurs besoins spécifiques.

Les Bulldogs : Hooch

“Hooch”, le Bulldog Américain du film “Turner & Hooch”, est un autre exemple de chien de cinéma ayant marqué les esprits. Bien que baveux et parfois destructeur, Hooch est également incroyablement loyal et courageux, mettant en avant les traits positifs de cette race.

Les Golden Retrievers : Shadow

Les Golden Retrievers, comme Shadow dans “L’Incroyable Voyage” (1993), sont souvent représentés comme des compagnons fidèles et dévoués. Le film suit l’histoire émouvante de trois animaux domestiques traversant des montagnes et des forêts pour retrouver leurs propriétaires, mettant en évidence l’intelligence et la loyauté des Golden Retrievers.

Les Border Collies : Babe

Bien que “Babe” (1995) soit un film sur un cochon, Fly, le Border Collie, joue un rôle crucial en enseignant à Babe comment être un chien de berger. Les Border Collies sont connus pour leur intelligence aiguë et leur capacité à apprendre des tâches complexes, des traits bien représentés dans ce film.

Les Huskies Sibériens : Balto

“Balto” (1995), basé sur une histoire vraie, raconte les aventures d’un chien loup héroïque qui a aidé à transporter des médicaments vitaux à travers l’Alaska. Balto, bien qu’étant un croisé, présente des caractéristiques qui rappellent celles des Huskies Sibériens, mettant en lumière leur endurance et leur courage.

Voir aussi

Les Shih Tzus : Gizmo

Bien que Gizmo, de “Gremlins” (1984), ne soit pas un chien, son apparence rappelle celle d’un Shih Tzu. Cela a sans doute contribué à la popularité de la race, connue pour ses longs poils soyeux et son visage adorable.

Les Cocker Spaniels : Lady

Dans “La Belle et le Clochard” (1955), Lady, une élégante Cocker Spaniel américaine, capture le cœur des spectateurs avec son histoire d’amour charmante. Ce film a contribué à établir le Cocker Spaniel comme un symbole de raffinement et de loyauté.

 

Conclusion

Ces films et bien d’autres ont façonné la manière dont certaines races de chiens sont perçues par le public. Alors que les rôles cinématographiques ont tendance à exagérer certaines caractéristiques pour le drame ou la comédie, il est crucial de se rappeler que chaque chien est un individu avec son propre tempérament et ses propres besoins. L’adoption d’un chien doit toujours être une décision bien réfléchie, en tenant compte de la compatibilité de la race avec le style de vie de sa future famille.

Défiler vers le haut