Tribune Tendance
En cours de lecture
Louis XVI : Le Bricoleur Malgré Lui de la Guillotine
Tribune Tendance
Tribune Tendance

Louis XVI : Le Bricoleur Malgré Lui de la Guillotine

En 1792, un événement macabre allait changer la façon dont les exécutions publiques étaient menées. Le médecin Antoine Louis conçut la guillotine, une machine destinée à rendre les exécutions plus efficaces et moins barbares. Cependant, son prototype initial présentait une lame droite ou en croissant, ce qui ne semblait pas parfaitement adapté pour trancher proprement un cou. C’est alors que Louis XVI, le roi de France lui-même, intervint de manière plutôt inattendue.

En dépit du destin tragique qui l’attendait sur cette machine, Louis XVI se pencha sur le problème et suggéra à Antoine Louis de remplacer la lame droite par une lame en biseau. Cette simple proposition, peut-être inspirée par le bricoleur en lui, allait se révéler cruciale pour l’efficacité de la guillotine.

Le roi, probablement inconscient de l’ironie qui entourait sa contribution à cet instrument de mort, participa involontairement à l’amélioration de la guillotine qui finirait par être utilisée pour exécuter sa propre sentence. Son acte de conseil, aussi paradoxal soit-il, a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de l’humanité, rappelant que même dans les moments sombres, des événements inattendus et ironiques peuvent surgir.

Voir aussi

L’histoire de Louis XVI et de la guillotine souligne la complexité des événements historiques et des personnages impliqués, montrant que même dans les ténèbres les plus profondes, des éclats d’ironie peuvent illuminer le chemin de l’histoire.

Défiler vers le haut